[Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés)

    Vakio / Richmont / Heriam
    Vakio / Richmont / Heriam

    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Empty [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés)

    Message par Vakio / Richmont / Heriam le Mer 6 Fév - 14:48

    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Courri10
    Correspondance avec le Déclin Lyrique
    (Durant la campagne de défense de la forêt des pins argentés)

    Sombresoir Exécuteur,

    Je vous transmets une copie de ma correspondance avec la Première Trèfle Nasdai, lieutenant de Dame Astrille, interlocutrice pour le Déclin Lyrique.
    Ces rapports s'inscrivent dans le cadre de la campagne de défense de la forêt des pins argentés.

    Avis général : La Première Trèfle Nasdai devient peu à peu une interlocutrice fiable et respectueuse du protocole. Son intelligence lui permet de rapidement jauger à quel genre de personne elle s'adresse.

    Avec tout mon respect,

    Que l'Ombre vous garde !

    Vakiosarïac Arkannie
    Lieutenant-Nécrotraqueur
    Commandant d'intérim des Forces de la Horde au Moulin de l'Ambre

    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche13
    1er courrier de Nasdai :

    "Je viens vous informer que je prend la place de Dame Astrille
    Je me dois également de vous informer l'existence d'une cible prioritaire. Une démoniste, qui a des techniques non orthodoxe pour récupérer les informations, elle s'appelle Kundry. Il se pourrait qu'elle réussi a obtenir des informations durant notre emprisonnement, et la possibilité que l'ennemi tente la même stratégie que moi pour libérer les prisonniers n'est pas a exclure.

    J'espère que l'on pourra travailler dans de bonne condition, et pour faire preuve de bonne foi, je suis prête à vous faire un exposé des capacités de mes subordonnés et surtout des miennes.
    Je pense pouvoir apporter d'autre possibilité.

    Arcaniste Nasdai Astrith,
    Première trèfle du Déclin Lyrique"


    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche14
    1ère réponse de ma part :

    "J'ai lu votre missive, soeur de la Horde.

    J'entends bien que vous m'exposiez les capacités de vos subordonnés et des vôtres. I
    Cependant, je ne comprends guère quelles sont vos doléances. Pourriez-vous les expliquer clairement et sans détour ?

    Respectueusement,

    Vakiosarïac Arkannie
    Lieutenant-Nécrotraqueur
    Commandant d'intérim des Forces de la Horde au Moulin de l'Ambre"


    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche13
    2e courrier de Nasdai :

    "Monsieur,
    Pour commencer, je vous remercie de votre réponse. Pour en venir aux doléances, disons  que certain peuvent avoir du mal à prendre certain ordre du fait de la façon dont ils leur sont donné. Pour ce qui est de mes shaldorei, je vous recommenderais de passer par moi, où d'exposer la chose plus diplomatiquement.  Ce sont des vivants, ils n'ont pas les même réactions que vous pourriez avoir.  Ce que je souhaiterais pour eux, serait une changement du vocabulaire employer, qu'ils se sentent moins dégradés. Pour une bonne troupe de vivant, il faut que tout le monde se sentent valorisé à la mesure du possible, qu'ils aient moins l'impression d'être traité comme de la vermine.
    Je veux bien vous assister à ce niveau, cela fait déjâ parti de mes fonctions au déclin lyrique.
    Pour ma part, j'aimerais avoir un accès total aux prisonniers, j'ai du utiliser une illusion pour ramener nos prisonnier et elle est donc inutilisable. la nécessitée de prendre leur apparence et donc de mise. J'aimerais également pouvoir disposer de certain pour des expérimentations, et peut-être la possiblitée de les garder comme sujet d'étude.
    Pour ce qui est de la balise, j'aimerais mettre des gardes shaldorei pour la surveiller et veiller à son bon fonctionnement. avec la possibilitée d'empêcher les gens de l'utiliser ou de tenter de l'utiliser sans notre accord, à vous et à moi. A moi pour des raisons techniques, si  y a un problème technique , je ne vois pas pourquoi vous en prendriez la responsabilité. Je vous dis cela car durant notre absence, il semblerait que la balise ait été sabotée.
    Ca palliera au risque de voir des infiltrés de l'alliance de venir la saboter aussi.
    En soit, j'aimerais m'impliquer plus dans la gestion, je pense que cela pourrait apporter un autre point de vue et pourrait calmer les vivants. Je suis malgré tout à vos ordres évidemment.
    Bien Cordialement,

    Arcaniste Nasdai Astrith,
    Première trèfle du Déclin Lyrique

    PS : Nous souhaiterions bien obtenir des prisonniers Gnomes, si vous pouviez y penser ce soir durant l'opération je vous remercierais grandement."


    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche14
    2e réponse de ma part :

    "Interlocutrice du Déclin Lyrique,
    Sœur de la Horde,

    Je prends la plume avant d'inspecter nos avants postes, aussi je vous demanderai de vous montrer clémente quant à ma manière concise de vous répondre.

    La gestion des vivants.
    S'il m'est arrivé d'avoir le verbe haut auprès de certains volontaires de la Horde, c'est uniquement lorsque leurs compétences ou leurs disciplines montraient leurs limites.
    Prenons le cas de l'une de vos arcanistes qui osait lever le ton sur ma personne quant à cette affaire de balise. Après avoir été recadrée (et je n'envisage point laisser passer pareille insubordination), j'ai expliqué la raison justifiant un sabotage de la balise. Car oui, le sabotage de la balise est bien l'oeuvre de mes magus. L'ordre fait suite à votre capture. Bien des sacrenuits avaient été capturés dont votre dirigeante. Ignorant si des informations touchant au fonctionnement de la balise seraient révélées à l'ennemi, mon devoir était de neutraliser cet artefact. Dans l'éventualité où votre Dame livrait le fonctionnement et l'articulation magique de la balise, il était hors de question que les mages de l'Alliance piratent votre objet et le retourne contre la Horde.
    Il est fort regrettable que je prenne de mon précieux temps pour vous transmettre cette explication. Est-il envisageable que vos subordonnés vous transmettent les informations ou me faut-il écrire dans la pierre des marches du Moulin de l'Ambre pour m'assurer que vous en soyez informée ?

    J'ai pleine conscience que mes écrits demeurent quelque peu rudes, mais j'espère qu'elles traduisent mon amertume. Il me tarde de travailler avec une sacrenuit digne de la cité de Suramar. Je ne doute pas que vous serez cette elfe.

    Pour la question des prisonniers, vos expérimentations pourront être réalisées, exception faite sur le worgen chevalier de la mort. Ce spécimen est rare, et il est sujet à nos propres recherches. Par ailleurs, vos expériences doivent se faire toujours dans le Moulin de l'Ambre. Enfin, si la conjoncture du champ de bataille le permet, je ferai de la capture de gnome l'une des missions secondaires de mes nécrotraqueurs.

    Respectueusement,

    Pour la Horde et la Reine,

    Vakiosarïac Arkannie
    Lieutenant-Nécrotraqueur
    Commandant d'intérim des Forces de la Horde au Moulin de l'Ambre"

    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche13
    3e courrier de Nasdai

    Monsieur,
    Je vous remercie pour votre temps monsieur. J'ai hâte de pouvoir travailler avec vous. Je tâcherais de solutionner ce problème de communication avec mes subordonnées, et prendrait même des mesures disciplinaires en cas de non respect des directives. Pour ce qui est du worgen, je vous le laisse volontier, il a eu des propos déplacé avec une de mes arcanistes et moi-même. Il semblerait " apprécier la vue de nos peaux bleues." si je reprend à peut-prêt ses propos.
    Je vous remercie pour cet échange, et surtout de m'avoir accordé du temps pour me répondre.

    Respectueusement,

    Pour la Horde, la Reine,
    Arcaniste Nasdai Astrith,
    Première trèfle du Déclin Lyrique.

    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche13
    4e courrier de Nasdai

    Monsieur, je vous écris cette lettre car j'ai cru comprendre qu'une exécution allait sûrement avoir lieu, et a cet effet, j'aimerais garder certain sujet pour des études. Il est évident que les grands pontes de l'Alliance seraient des cibles trop importante pour être gardé, mais des soldats plus simple pourraient servir de bon cobaye. Aussi, j'avouerais que la prisonnière la plus faible a attiré notre attention. Outre cette requête, j'ai débuté les préparatifs pour récupérer les illusions des prisonniers.

    Respectueusement,

    Arcaniste Nasdai Astrith,
    Première trèfle du Déclin Lyrique


    [Rapport] : Correspondance avec le Déclin Lyrique (durant la campagne de défense dans la forêt des pins argentés) Parche14
    3e réponse de ma part :

    "Interlocutrice du Déclin Lyrique,
    Sœur de la Horde,

    Je me réjouis de voir que vous respectez le fonctionnement de la hiérarchie. Je demeure l'un de vos interlocuteurs directs.

    La question des prisonniers est sujet à réflexion et vos avis sur le sujet nous sont précieux. Vous semblez avoir une lecture rationnelle et comprenez que les officiers de l'Alliance ne sont pas à traiter de la même manière que leurs troupiers.

    Je ferai part de votre recommandation à l'Exécuteur et insisterait sur l'intelligence du Déclin à vouloir tirer partie de cette prisonnière.

    Respectueusement,

    Pour la Horde et la Reine,

    Vakiosarïac Arkannie
    Lieutenant-nécrotraqueur
    Commandant par intérim du Moulin de l'Ambre"

      La date/heure actuelle est Mer 18 Sep - 4:51