Communauté JdR de Caldora - La Gazette


Célébration de la chute d'Austrivage

Jeu 13 Déc - 22:23 par Richmont

La messe noire

Jeu 13 Déc - 21:47 par Ryvius Santheuil



Le Grand Clerc Ryvius Santheuil, Ordonnateur de Caldora, a rassemblé des fidèles du Culte de l'Ombre Oubliée pour une messe noire. La première depuis la chute de Fossoyeuse. Son discours était le suivant :

Fils et Filles de l'Equilibre,

Nous sommes réunis en ce lieu sacré pour célébrer le culte de l'ombre oublié mais aussi pour faire le deuil de nos vaillants soldats tombés à la bataille de Fenris et de Fossoyeuse.
Par ces deuils, l'Ombre et la Lumière nous transmettent un message sacré, perceptible à qui saura prier avec profondeur et grand sérieux.
La souffrance et la mort sont les fruits de l'existence. Leurs présences sont nécessaires.
Aussi indissociable que l'Ombre et la Lumière, la mort nous renvoie à l'existence.
La mort est un message de l'Equilibre pour nous renvoyer à la responsabilité de nos choix d'existence.  Sur leurs sens et leurs saveurs. En deux mots, mes très chères filles et files, sur le Pouvoir d'existence. Ce Pouvoir donné une première fois par la Lumière et une seconde fois, pour les élus, par l'Ombre. Le pouvoir donné et revendiqué par la foi, notre raison d'exister, la troisième vertu de notre culte.
En rappelant à lui ces fidèles, l'Ombre et la Lumière ont un projet double. Le premier est l'affaire des défunts, et cette voie est impénétrable.
Le second projet est un appel, un rappel, à nous autres, immortels et fidèles. Une leçon déjà apprise à notre renaissance, lorsque la Lumière remit notre destinée dans les mains de l'Ombre.
Un rappel que notre chair et notre âme ne sont qu'un, souvent, temporairement.
Que ce temps restreint appelle à des choix limités ; révélateurs de nos valeurs et de notre foi.
Que la souffrance et la fin de proche ne sont qu'épreuves faites aux morts-vivants. L'Equilibre, comme seul juge des fidèles parmi les fidèles, dignes d'être des élus pouvant perpétuer leur immortalité.
Un défi divin lancé à chaque croyant dont l'issu attendu est un pieu deuil et un renouveau.
Ne pas faire le deuil et rechercher le renouveau reviendrait à dédaigner le reste d'existence offert par l'Ombre.
A dédaigner les plaisirs et intérêts offerts par la non-mort, dans le respect de nos vertus.
Mes très chères sœurs, mes très chers frères, le deuil n'est pas seulement un au revoir aux défunts permanents, mais un devoir envers l'Equilibre.
Elle sera le pieu acte de compassion, cinquième vertu du culte.
Louées soit la Lumière et l'Ombre, gardien d'antan de notre vie et gardien présent de notre nouvelle existence. Equilibre entre la vie et la mort, l'une donnant sens à l'autre.

Filles et fils de l'Eternité, témoignez de la première vertu, le Respect, en vous redressant fièrement. Ce respect que vous adresser à votre puissance ! Ouvrez vos âmes déchirées à la Lumière et l'Ombre !




La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 20:49