Communauté JdR de Caldora - La Gazette


------------------------------------------------------------------------------------------ Le JOURNAL de CALDORA ------------------------------------------------------------------------------------------
Acte II : La stratégie des réprouvés

Jeu 14 Fév - 22:19 par Vakio / Richmont / Heriam



Acte II : La stratégie des réprouvés
(Résumé de la 2e étape de cette campagne sur 2 semaines)



La capture du commandant Talenthiel et de Dame Astrille de la Horde et d'une partie de leurs effectifs donne du coeur à l'Alliance. Postée à Bois-du-Bûcher, l'armée d'invasion se prépare à lancer une grande offensive sur le Moulin de l'Ambre. Seule l'armée réprouvée barre la route à l'envahisseur, aidée par un petit groupe d'elfe de sang. A sa tête, l'Exécuteur Belfost Arkenon convoque son lieutenant pour préparer une stratégie de défense.

Le lieutenant Vakiosarïac Arkannie est un officier réprouvé ayant parfaitement intégré les avantages de son peuple dans l'art de la guerre. Son plan est solide. D'un part, contenir l'Alliance au Moulin de l'Ambre avec les réserves de Peste et les engins de guerre. D'autre part, affaiblir les attaques adverses en pourrissant le ravitaillement ennemi et son hinterland. La tactique terrestre repose donc les nécrotraqueurs et les apothicaires devant empoissonner les nappes phréatiques et infecter la faune et la flore de la péninsule gilnéenne. Sur mer, une frégate s'assure un blocus maritime. L'objectif final est l'affaiblissement de la tête de pont de l'Alliance, Bois-du-Bûcher.
La stratégie est approuvée par l'Exécuteur. Ce dernier souhaite la complémenter avec l'usage d'une brigade de sapeur gobelin, pour mieux saboter les arrières de l'Alliance et compte former une troupe de réserviste au Sépulcre. Cette armée de réserve permettant d'attaquer le Bois-du-Bûcher au moment opportun.

Durant les jours qui suivirent, la stratégie de l'Etat Major se mit en place. Malgré deux offensives de l'Alliance, le Moulin de l'Ambre se renforçait, tenait, et divisait l'Alliance. Alors que les artificiers gobelins et les nécrotraqueurs étaient à l'action, détruisant, empoissonnant et capturant, le commandement de l'Alliance était fragilisé par une générale aveuglée par sa clémence. En effet, une bonne partie des prisonniers de la Horde sont relâchés, (et au plus grand étonnement de la Horde) sans serment de ne point reprendre les armes, ni rien. Aussitôt libérés, ils se placent sous le commandement du lieutenant Vakiosarïac. Vient ensuite l'évasion de Dame Astrille et du chevalier de sang Talenthiel, preuve de la déstabilisation de l'Alliance.

La Horde retrouvait toute sa puissance et résistait de manière organisée. Le lieutenant veille à ce que le Déclin Lyrique, Talenthiel et les siens et la brigade gobeline agissent de manière organisée ou cadrée. La Première Trèfle du Déclin Lyrique Nasdai devient l'interlocutrice directe au lieutenant, les gobelins répondent aux directives de l'Exécuteur, et le commandant Talenthiel n'est plus reconnu légitime par les réprouvés. Désappointé par ce désaveu, le chevalier de sang abandonne le front durant une attaque sur le Moulin de l'Ambre. Il est suivi quelques heures après par une dizaine d'elfes.
Au fil des embuscades et des batailles, les Réprouvés s'emparent des prisonniers et affaiblissent l'Alliance. Le maître de la Société du Reliquat finit même par se rendre pour sauver la vie de ses hommes. L'Etat Major réprouvé accepte leur libération à la condition que cette guilde se désengage du front. Habillement, l'Exécuteur et son lieutenant parviennent à diviser l'Alliance.

La dernière offensive de l'Alliance sur le Moulin de l'Ambre est un nouvel échec. Maigre récompense, leurs prisonniers sont sauvés par l'action vaillante de gnome. Mais l'Alliance est grandement amoindrie par la retraite de la Société du Reliquat, les défaites, les frappes gobelines, les défenses arcaniques des sacrenuits, la Peste, l'empoissonnement de ses arrières, les divisions de son commandement. La Horde va pouvoir contreattaquer.

INFOs & SCREENs supplémentaires:





Les embuscades des nécrotraqueurs favorisent la capture de messagers et éclaireurs de l'Alliance. Les pièges sacrenuit font le reste du travail en entravant la prise d'information par les espions ennemis.


La torture permet de révéler des informations capitales sur les effectifs, les armes et les commandants ennemis sont ainsi connus de l'Etat Major réprouvé. Les sacrenuits quant à eux, tentent aussi leurs expériences sur une humaine. Enfin, la simple présence du Prélat Circu du culte de l'ombre oubliée, enhardis les réprouvés.


Dirigée par Krassboom, une brigade gobeline agit directement en Gilnéas sous le commandement de l'Exécuteur. Leurs actions freinent les projets de l'Alliance et permettent l'évasion des prisonniers.


Les prisonniers ont été récupérés. Soit par libération, soit par l'évasion. L'Exécuteur Belfost organise l'Etat Major pour éviter ce genre d'erreur. Expliquant la stratégie mise en place par les réprouvés, à Talenthiel et Astrille.

Voir l'explication de la stratégie réprouvée:





Première attaque sur le Moulin de l'Ambre. Elle se solde par la victoire de la Horde et la capture de nombreux prisonniers de l'Alliance. Les engins gobelins et la ruse d'attaquer par derrière l'armée de l'Alliance sont pour beaucoup dans cette victoire.


Au milieu des prisonniers, des fidèles de la Société du Reliquat. L'un d'eux, un worgen chevalier de la mort est source d'intérêt. Il est rare d'avoir sous la main un worgen relevé. L'académie fera tester des mixtures sur son être et l'interroger. Durant ses tests, le nécro-magus Guishval de Vokko se liera contre son gré à la puissance du maître de la société du Reliquat.


Le maître de la société du Reliquat s'est livré aux réprouvés. Cherchant à récupérer ses fidèles, il espère un pourparler. L'Etat Major réprouvé impose ses conditions : briser le lien entre lui et le nécro-magus Guishval et retirer sa troupe du front.


Le Maître Reliquaire est contraint de signer le retrait de sa troupe de Bois-du-Bûcher et de Gilnéas. Ses sociétaires doivent abandonner sans délai le front.


Le lien étrangement établit durant un contrôle mental entre le magus Guishval, le worgen Marcus et maître reliquaire n'est plus. Sous grande surveillance, il est rompu.


Le lendemain, les rapports des nécrotraqueurs sont formels : la société du Reliquat a déserté le front. Ses ressources et ses hommes ont été embarqué. Par sécurité, les prisonniers et le maître reliquaire seront libérés à la fin du front, mais sont d'ors et déjà transféré en Hautebrande.


Bien des espions de l'Alliance sont débusqués par les patrouilles et la vigilance des réprouvés. Ici, le nécro-magus à l'oeuvre.


A la tombée de la nuit, l'Alliance organise une nouvelle attaque. Les envahisseurs détruiront une nouvelle catapulte, blesseront grandement l'apothicaire Sevros et la lieutenant Dunéa, mais la défense tiendra bon, à grand renfort de Peste.




Durant le chaos de la bataille, le commandant Talenthiel fuit le champ de bataille. De plus, une courageuse opération gnome parvient à profiter de la confusion pour libérer les prisonniers restants.





La troupe réprouvée s'empare d'un worgen téméraire.



[ Lecture complète ]
Acte I : L'échec de la Horde

Ven 8 Fév - 1:21 par Vakio / Richmont / Heriam



Acte I : L'échec de la Horde
(Résumé de la 1ere étape de cette campagne sur 2 semaines)



Une armée de volontaires et de conscrits de l'Alliance a débarqué en Gilnéas. Pour contrer cette invasion, le Haut-Commandement a nommé un elfe, le chevalier de Sang Talenthiel comme Commandant en Chef des opérations de la Horde. Sous son autorité, il constitue l'Etat Major avec le commandant Belfost Arkenon de Caldora et les représentants de guilde comme le Déclin Lyrique et sa dirigeante Dame Astrille.

Après quelques escarmouches, l'Alliance s'empare rapidement de la péninsule gilnéenne alors que le Déclin Lyrique consolide le Moulin de l'Ambre. L'armée réprouvée se regroupe et se met en ordre de marche, éradiquant une poche de résistance Crocs-de-sang au sud du Sépulcre, et rejoignant l'Exécuteur Belfost Arkenon au Moulin de l'Ambre.

Au crépuscule, l'Alliance est repérée dans le bourg abandonné du Bois-du-Bûcher. Sur place, quelques imbéciles réprouvés nostalgiques meurent l'épée à la main, ne voulant céder le terrain aux vivants. L'Exécuteur Belfost profite de l'éparpillement de la troupe de l'Alliance dans le bourg pour mener une offensive précise et coordonnée par l'entrée Est. La bataille permet à la Horde de mettre en déroute le gros de l'Alliance. L'Exécuteur ordonne aussi la retraite pour éviter tout enlisement et risque de piège.

Le lendemain, l'Exécuteur et ses réprouvés défont un groupuscule de worgen et capturent leur cargaison de vivre. Au même moment, Dame Astrille n'attend pas le retour des réprouvés, et sans consulter l'Etat Major mène une maladroite mission de reconnaissance au Bois-du-Bûcher. Elle et sa troupe sont capturées. Le Commandant en Chef Talenthiel refuse de réunir l'Etat Major et fonce avec sa petite troupe dans un piège. Lui et ses grunts sont également fait prisonnier.

Dans une situation d'impasse, la force réprouvée se retire au Moulin de l'Ambre et prépare sa défense et sa stratégie. L'Alliance a remporté une grande victoire.

INFOs & SCREENs supplémentaires:





Le lieutenant-nécrotraqueur arrive au Sépulcre avec les renforts de Caldora. Les ordres de l'Exécuteur Belfost sont d'écraser la poche de résistance dans les fermes au sud et de le rejoindre au Moulin de l'Ambre.
Un émissaire sacrenuit remet au lieutenant un plan détaillant les emplacements des pièges posés au alentour du Moulin de l'Ambre.


L'usage de la dernière catapulte sortie de l'atelier de Caldora et la supériorité numérique des réprouvés et des auxiliaires de la Horde amènent la prise facile des fermes.



Le bataillon de Caldora fait mouvement vers le sud pour gagner le Moulin de l'Ambre.


Les réprouvés viennent suppléer la défense organisée par le commandant Talenthiel et Dame Astrille.


L'exécuteur organise un état-major pour centraliser les informations et établir une stratégie.


Le sergent Lorrant est envoyé avec ses nécrotraqueurs pour repérer les ennemis et devient les yeux de l'Exécuteur. L'Alliance a pénétré dans les ruines de Bois-du-Bûcher, mais se disperse dans le hameau et se montre vulnérable.


L'exécuteur saisit l'opportunité. Une offensive est menée par l'entrée Est du bourg en ruine. Les nécrotraqueurs agissent dans le dos de l'ennemi ou sur les hauteurs, couvrant la progression.


Enfonçant leur première ligne, la Horde contraint l'Alliance a se replier dans le centre ville. La catapulte et la cavalerie sacrenuit ne laissant guère le choix à l'armée du Lion.


La bataille fait rage dans l'ancienne petite ville. L'Alliance sonne la retraite et menace par ses tirs d'archer de couvrir au mieux son repli. La Horde se retire du hameau, craignant que des assassins demeurent dans des bâtiments et ruelles dans l'objectif d'organiser une guérilla urbaine.


Le lendemain, alors que la troupe réprouvée revenait d'une escarmouche, elle rencontre le Commandant Talenthiel. Ce dernier exige que l'Exécuteur Belfost le suive dans une opération militaire imminente. L'officier des réprouvés refuse d'engager toute action sans concertation, le chevalier de sang n'ayant l'air d'avoir aucun rapport d'éclaireur, ni aucune stratégie claire.


La troupe réprouvée fait mouvement vers le Moulin de l'Ambre pour y retrouver la force sacrenuit, abandonnant le Commandant Talenthiel à ses aventures hasardeuses et risquées.


A l'arrivée des réprouvés au Moulin, la position a été abandonnée, sans aucune missive informative. Des nécrotraqueurs sont envoyés enquêter alors que les soldats réprouvés fortifient le lieu.


Les rapports des nécrotraqueurs révèlent le désastre. Dame Astrille et ses sacrenuits ont organisé une mission de reconnaissance à Bois-du-Bûcher et se sont fait capturés. Le Commandant Talenthiel et sa petite troupe a foncé pour délivrer son alliée elfe, et ont été fait prisonniers également.
La Horde se retrouve amputée de la moitié de ses effectifs. Seuls les réprouvés de Caldora tiennent le front face aux forces d'invasion de l'Alliance. La situation est critique.



La IIe messe de Caldora

Mar 29 Jan - 18:37 par Vakio / Richmont / Heriam



La IIe messe de Caldora



La Chapelle de Caldora est encore à moitié en ruines. Des planches placées à la va-vite colmatent les trous dans la charpente et la toiture. Les vitraux, vestiges d'un culte voué à la Lumière, sont partiellement brisés, et une lumière chamarrée sourde en émane.

C'est dans ce lieu que le Prélat Circu office le culte de l'ombre oubliée. Au son des cloches, les dévots et les croyants pénètrent dans le pieu bâtiment. Le prêtre fera un sermon sur l'un des piliers du Culte : la "Ténacité".

La nécro-comtesse Ahëza Chantemort, comme des soldats du royaume, étaient présents pour trouver la force spirituelle d'affronter l'armée d'invasion de l'Alliance. On pouvait également retrouver sur les bancs de la chapelle des nouveaux réanimés en quête de réponse.

INFOs & SCREENs supplémentaires:




Pour lire le sermon du prélat Circu, cliquez ici:

Mes bien chers frères, mes bien chères sœurs,

Je vous ai prié de venir et communier ce soir, car voici déjà trop longtemps que nous ne nous sommes rassemblés.
Il y a parmi nous de nouveaux arrivants, à qui le Don Noir vient juste d'être accordé. A ceux-là, je dédie, à valeur de bienvenue, le sermon de ce soir.
Car nous avons, tous, été un jour des enfants baignés par la Lumière.
Mais elle nous a désormais abandonnés !
Nous persistons par la grâce de l'Ombre, et sommes traités en aberrations par le reste du vivant, car ils ne comprennent pas, dans leur aveuglement, que nous existons, nous aussi.
Rien ne vous sera épargné, et vous apprendrez à endurer, à supporter, à résister. Car c'est cette flamme qui brûle en chacun de nous qui nous apporte la Ténacité, et qu'elle ne doit jamais s'éteindre ni vaciller.
Car, alors, il ne resterait que les ténèbres, la folie, et l'oubli...
Par la Ténacité, deuxième vertu de notre église, par son initiale, nous vous permettrons non plus de croire, mais de croître. Comme le blé germe et fructifie, nous croissons vers notre apogée éternelle...
Car personne ne nous moissonne !
Pas même le Lionceau et ses pions, qui menace bientôt poser sa patte sur les régions australes. Nous ne le permettrons pas ! Ces terres sont notre foyer, notre terreau, et ses griffes ne s'y planteront pas !
Nous sommes les enfants de l'Ombre, nous sommes les Réprouvés, nous persistons par nous et pour nous, et tous ceux qui viendront se mettre en travers de notre Voie devront ployer. S'ils refusent de servir, ils devront mourir, et comprendront, alors, toute l'étendue de notre détermination !




La messe noire se déroule au mieux et instaure le prélat Circu comme un des personnages incontournables de Caldora.


Après le sermon terminé, le prélat donne la parole aux fidèles. Certains tenaient des propos philosophiques, d'autres théologiques et d'autres encore portèrent un discours guerrier, le voulant béni par l'Ombre.





La forêt des pins argentés va être attaquée

Dim 27 Jan - 16:33 par Vakio / Richmont / Heriam



La forêt des pins argentés va être attaquée



Les rapports des nécrotraqueurs sont formels : l'Alliance projette d'attaquer la forêt des pins argentés. Les services d'espionnage ont rapporté cette information au plus tôt, permettant au Haut-Commandement d'organiser la défense. L'Exécuteur Belfost Arkenon est l'une des pièces maîtresses de l'Etat Major. Il devra composer avec des divers renforts de la Horde et avec le commandant Talenthiel Her'Thaes.

Côté réprouvé, la Lamentum a été immédiatement prévenue des agissements de Hurlevent. A Caldora comme dans l'ensemble de la contrée, la mobilisation générale est décrétée ! Tout combattant loyal à la Horde doit prendre les armes et œuvrer pour repousser l'envahisseur jusqu'à la niche worgenne de Gilnéas si nécessaire.

INFOs & SCREENs supplémentaires:



Dans la contrée, les volontaires se dirigent à Caldora, au Sépulcre et autres bases, prêts à soutenir l'effort de guerre ou aider manu militari.


L'idée de se venger pour Fossoyeuse et Fenris revient dans les conversations alors que l'Académie se renforce.


L'Exécuteur ne cesse de recevoir des candidatures pour rejoindre les rangs des gardes, soldats.




Fabrication de catapulte

Ven 25 Jan - 21:34 par Vakio / Richmont / Heriam



Fabrication de catapulte



Depuis plusieurs semaines, l'atelier de Caldora fabrique des catapultes au profit de son armée. L'effort de guerre accapare une grosse partie des ressources de la municipalité au détriment de la reconstruction de la chapelle, notamment. En charge de l'atelier, la sergent Cendrenoire supervise sa troisième catapulte.

Envoyé sur champ de tir, le magus Guishval de Vokko a été évalué pour conduire, utiliser et protéger la machine de guerre. Si l'Exécuteur Belfost Arkenon l'accepte, le magus rejoindra les rangs des conducteurs d'engin en tant que volontaire. Il deviendra alors l'une des pièces maîtresses de l'armée de Caldora face à l'offensive prévue par l'Alliance.

Durant la fabrication et l'essai des catapultes, la majorité des passants vivants et non-morts se trouvaient rassurés par ces démonstrations de force. D'autres, dans le silence ou à demi-mot regrettaient l'usage de ces catapultes qui reprenaient beaucoup le plan des chariots à viande du Fléau.

INFOs & SCREENs supplémentaires:



La sergent Cendrenoire a déjà fait ses preuves sur le champ de bataille durant l'invasion du duché gilnéen de Calire. Désormais, elle prouve ses compétences en ingénieurie et travail collaboratif.


Devant le bourg de Caldora, deux catapultes sont gardés par plusieurs nécrogardes. Selon les rumeurs, elles seront mobilisées sur le front dans les prochains jours, pour contrer l'armée de l'Alliance.


C'est avec des grosses bûches que s'entraînent les tireurs, Cendrenoire, puis Guishval de Vokko ; sous le regard navré de Raëven, et les encouragements des autres réprouvés présents.



Réanimation délicate au crépuscule

Lun 21 Jan - 1:28 par Vakio / Richmont / Heriam



Réanimation délicate au crépuscule



Une ValK'yr mineure est un élément rare et aux capacités réduites. L'Ordonnateur Ryvius Santheuil utilisait avec parcimonie sa puissance et faisait sélectionner avec soin les corps à relever. En tant normal, il s'agit de grands combattants de l'Alliance. Mais il arrive parfois que le Don Noir soit accordé à quelques corps chanceux.
Retrouvé au cours d'une mission, le corps d'une jeune femme était rejetée par la mer sur les rivages de l'île de Purification en Hautebrande. Le Lieutenant-Nécrotraqueur Vakiosarïac jure que le corps ne trouvait pas sur la rive au début de sa surveillance de l'île. Il y vu la volonté de l'Ombre d'en faire une élue.

Le cadavre fut emporté, amener dans la forêt des pins argentés. Elle fut choisie et éveillée la première. Malheureusement, elle était de ceux qui ont l'éveil délicat et peuvent rapidement s'horrifier de leur nouvelle condition. Elle fut donc immédiatement encadrée par le caporal Galtran et quelques autres réprouvés. Une fois à Caldora, l'épreuve du reflet fut assuré par l'apothicaire Sevros avec doigté ; puis par la magistrature et surtout l'auberge, elle fit ses premiers pas dans sa nouvelle existence cajolée.

INFOs & SCREENs supplémentaires:



"L'immortalité est la voie des Justes. Si la Lumière éclaire la première face de la réalité de notre existence, … l'Ombre dévoile la seconde. Le Culte de l'Ombre oubliée nous enseigne que cet Equilibre est LA vérité.
Rares sont les morts à pouvoir arpenter ce chemin sacré. Louez l'Equilibre et votre Rédemptrice, la Reine Sylvanas."
Ainsi parla l'Ordonnateur Ryvius Santheuil.



C'est à l'Académie que l'apothicaire Sevros effectua l'épreuve du reflet. Avant et après le moment fatidique, l'académicien travailla avec la jeune réanimée sur l'acceptation de sa nouvelle condition.


Extrait de l'échange entre l'apothicaire Sevros et le nouvelle élue de l'Ombre.
CLIQUEZ ICI:

Sevros : Approchez mon enfant, j'apporte avec moi les solutions à vos problèmes.
Orlana Owen approche doucement, prenant une grande inspiration.
Sevros Severus: Et les réponses à vos questions. *tend la main*
Orlana Owen saisit la main tendue.
Sevros Severus : La compréhension d'une action se fait par la réflexion... toutes ces images vous perturbent. Tant de choses à analyser. Fermez les yeux, et faites le vide...
Orlana Owen ferme les yeux.
Sevros Severus sort délicatement de sa poche une aiguille remplie d'une fluide cyan. Il poursuit :
Vous risquez de sentir un petit picotement. Continuez de faire le vide en votre esprit... Tout se termine... vous serez en paix.
Sevros la pique et injecte le contenant.
Orlana Owen grimace, les yeux toujours fermés.
Sevros garde la main, pose sa seringue d'une main et s'empare d'un miroir qu'il avait préparé.
Sevros ne lui présente pas encore le miroir.
Ouvrez les yeux, amie. Regardez-moi dans les yeux.
Orlana Owen s'exécute, un peu moins impressionnée qu'auparavant.
Sevros :
Vous et moi sommes frère et soeur d'Existence. Elus par l'Ombre... Mon visage est le vieillissement naturel et magique de toute chose...
Orlana Owen, bas : L'Ombre ?
Sevros : Votre alliée, la force qui vous tient debout et vous anime comme elle m'anime.
Sevros lui présente le miroir devant son visage.
Orlana Owen regard son visage.
Sevros Severus :
Vous avez subi une noyade et en porté encore les traces... mes soins feront disparaître le gros de ces désagréments.
Orlana Owen : Excusez-moi... Mais... Votre miroir est faux. Ce n'est... Pas... Possible... Je suis... *porte sa main libre à son visage* Abominable...
Sevros Severus : Plongez votre regard dans le vôtre... Vous y verrez l'Existence... la Vôtre. Je vais vous demander d'être attentif uniquement à ce regard.
Orlana Owen regard ses propres yeux dans le miroir.
Sevros Severus :
Focalisez-vous sur vos yeux. Ce sont eux qui furent les témoins de votre existence en tout temps, leur fonction est intact. Regardez la pureté de votre regard. Concentrez-vous sur leur magnifique nouvel éclat.
Orlana Owen secoue la tête, comme pour dire "non". Ce n'est pas moi. Je ne suis pas... Je devrais... *prend une grande inspiration. Elle garde son regard fixé sur le reflet dans le miroir.*
Sevros Severus :
Vous n'étiez plus, enfant. La Reine vous a sauvé.
Orlana Owen : La Reine... ?
Orlana Owen : Eclairez-moi. Je ne comprends rien... Je suis affreuse !
Sevros Severus : Les paysages, les contemplations, l'érudition, l'art, l'amitié, vous étaient volés. La Lumière en vous s'était éteinte.
Orlana Owen : La Lumière... éteinte ?
Sevros Severus : Une seule Être était en mesure de vous faire reprendre le festin de l'Existence. Elle est votre bienfaitrice et votre amie, votre alliée et votre rédemption.
Orlana Owen : Attendez... Vous voulez dire que je suis censée être morte ?
Sevros Severus : La Mort n'a plus d'emprise sur vous, vous avez été sauvée. La beauté d'Azeroth offre bien des visages. La vieillesse des corps modifie les harmonies. L'âme demeure dans son évolution, l'éclat de l'être.



Une fois à l'auberge, une chambre fut attribuée à la nouvelle élue de l'Ombre. Ses premières sorties se firent dans la cour arrière de l'auberge. Comme pour tous les réanimés de ce type, elle était placée sous surveillance sans le savoir et ne pouvait quitter la ville sans l'autorisation de l'apothicaire Sevros. Lorsqu'elle serait moins vulnérable à ses éventuels tourments. Fort heureusement, la joie de l'aubergiste et l'accompagnement d'autres réprouvés assuraient un éveil apaisé.



[ Lecture complète ]
Réanimation des élus de l'Ombre

Sam 19 Jan - 15:01 par Vakio / Richmont / Heriam



Réanimation des élus de l'Ombre



Depuis plusieurs semaines, l'Exécuteur Ornerod mène des opérations de récolte des cadavres sur les champs de bataille et le pillage de certains cimetières non ou peu surveillés en terre du nord. L'objectif est simple, ramener d'autres morts à l'existence et ainsi grossir les rangs des Réprouvés.

Voici deux jours que la Val'Kyr mineure Cristina était attendue. L'Ordonnateur avait préféré retardé son arrivée pour s'assurer personnellement de la sécurisation des routes qu'Elle emprunterait. Aucun risque n'était permis, pas même pour une Val'Kyr mineure. Ces créatures étant bien trop précieuse pour la destinée du Royaume Noir.

Sur place, la Val'Kyr réanima notamment un noble de Gilnéas, un certain Guisval De Vokko, des soldats de Hurlevent, des bûcherons de Stromgarde,... Tous furent pris en main par Caldora. Le Don Noir bouleverse bien trop l'intellect, les sensations, les pensées et l'être pour que ces nouveaux réprouvés ne soient pas étroitement surveillés.

INFOs & SCREENs supplémentaires:




L'ancien duc Guisval De Vokko réouvre les yeux en Azeroth. Une nouvelle page de son existence est à écrire, et s'ancre dans la destinée des Réprouvés.


Les réanimés appelés aussi "élus de l'Ombre" sont orientés vers Caldora où se trouveront leurs premiers repaires comme la magistrature et la chapelle du Culte de l'Ombre oubliée.




Ouverture de l'arène

Sam 19 Jan - 14:21 par Vakio / Richmont / Heriam



Ouverture de l'Arène



Une petite foule de spectateurs vivants et morts-vivants s'est dirigée vers l'édifice militaire devenue en partie arène. Avant le pont-levis, un guichet délivrait des places, prenait les paris et orientait les gladiateurs vers l'apothicaire Sevros Severus pour vérifier chimiquement si aucun n'était dopé à quelques élixirs de force ou puissance.

Plusieurs combats furent organisés. L'un des plus marquant fut celui entre une fusilière réprouvée Scipat et un gladiateur orc venu du Trépas d'Orgrim : Helmock.

L'aménagement de la cour du château de Caldora en arène avait fait parlé de lui dans la contrée. L'échevin s'était montré rassurant, si une menace militaire planait, les installations des gladiateurs seraient rapidement mis au placard au profit des dispositifs de défense. En outre, le magistrat s'était montré persuasif en évoquant la perspective commerciale de ce projet et la fin de la lassitude de certains grunts en permission. S'ajoutait à cela, le fait que l'arène joue un rôle dans le système juridique de Caldora. Devenir gladiateur peut devenir une obligation pour certains criminels comme l'explique le système de Justice local.

INFOs & SCREENs supplémentaires:




L'Exécuteur Arkenon est venu supervisé les déroulements de jeux, jusque dans les salles où se préparent les gladiateurs.

La victoire échappa de peu au gladiateur Helmock ! Ce retournement de situation au dernier instant marqua les spectateurs et surtout les parieurs.



Procès d'un trio gobelin accusés d'exploitation illégale

Jeu 10 Jan - 1:08 par Vakio / Richmont / Heriam



Procès d'un trio gobelin accusés d'exploitation illégale



Durant l'une de leurs patrouilles, les nécrotraqueurs ont arrêté trois gobelins près du mine. N'étant pas en mesure de présenter le document prouvant qu'ils en étaient concessionnaires, les individus furent placés aux arrêts, escortés à Caldora et enfermés.

Après une nuit en geôle, le trio de gobelin passait en comparution immédiate devant l'échevin. Plaidant l'ignorance et le non-lieu, la défense parvient à susciter l'indulgence du juge. Ce dernier les reconnu coupables d'avoir pénétrés sur une propriété privée mais leva le reste des charges. Toutefois, à l'énoncé de la sentence, les gobelins comprirent que la clémence du juge cachait la volonté de les ménager afin de mieux les utiliser au bénéfice de Caldora. En effet, leur peine est l'exécution de travaux d'intérêt généraux au service de la cité.

INFOs & SCREENs supplémentaires:




Les nécrotraqueurs repèrent rapidement trois gobelins bruyant près d'une mine de fer. Abandonnée à cause de sa proximité avec la citadelle ennemi de Fenris, ses minerais n'en appartiennent pas moins à la Reine Banshee.


Les gobelins sont rapidement acheminés vers la sûreté des remparts de Caldora.


Dans les geôles, la chance était presque du côté des gobelins, la paille faisant office de lit était presque propre.


Voyant que ces gobelins pouvaient servir les intérêts de Caldora, l'échevin joua habilement de l'application de la loi pour les rendre redevable au bourg pour quelques missions. Évitant bien pire, les gobelins se contentèrent de cette maigre victoire aux lendemains incertains.



Surveillance renforcées aux entrées

Mer 9 Jan - 23:47 par Vakio / Richmont / Heriam



Surveillance renforcées aux entrées



Par ordre de l'Ordonnateur Ryvius Santheuil, les bagages et marchandises introduis à Caldora seront scrupuleusement fouillées. Les nouveaux arrivants se sont pliés sans problème à ces nouvelles directives et aucune incident n'a encore été signalé.

Seule une cargaison de la Lamentum s'est retrouvée en partie saisie, car elle contenait de tonneau de Peste. En effet, les armes chimiques ne sont pas autorisées à l'intérieur du bourg, sauf dérogation accordée par la magistrature.

SCREENs supplémentaires:





Fabrication d'engins de siège

Ven 4 Jan - 17:56 par Vakio / Richmont / Heriam



Fabrication d'engins de siège



Le gros des machines de guerre avait été détruit durant la bataille de Fossoyeuse. Désormais, les stocks de Peste et les engins de siège se comptaient sur le bout des doigts. L'Ordonnateur Ryvius Santheuil a ordonné leur fabrication en vu d'une attaque sur Nouvel-Austrivage.

La Sergente Cendrenoire s'est vu confiée la tâche de mener à bien cette opération. Selon elle, le manque de main-oeuvre empêche une fabrication plus rapide, et il demeure ensuite le problème de la formation de soldat apte à piloter les engins. En d'autres termes, Caldora a besoin impérativement de plus de bras.


INFOS & SCREENs supplémentaires:




L'un des clercs bénit par la Lumière et l'Ombre les premières machines de guerre.



Frapper monnaie et réhabiliter la chapelle

Dim 30 Déc - 18:02 par Caldora



Frapper monnaie et réhabiliter la chapelle



Une cargaison d'argent est livrée à la magistrature, peu avant de nouvelles arrivées de réprouvés. Selon la rumeur, Caldora a reçu l'autorisation de la Couronne de battre sa monnaie. Dans les tavernes, on parle déjà d'un outil pour organiser un protectionnisme notamment face aux aspirations mercantiles des gobelins.

Le clerc Circu et l'échevin Richmont semblent nourrir le projet d'une réhabilitation de la chapelle. Pourtant, les finances ne permettent pas un tel projet pour le moment. Pour le moment, les vitraux sont en partie cassés, la charpente en mauvaise état, et l'ensemble n'est que l'ombre de ce que ce lieu saint fut.


INFOS & SCREENs supplémentaires:




De nouvelles arrivées à Caldora, donc un chariot sous bonne escorte, ramenant des lingots d'argent.


Les nouvelles têtes sont contrôlées par les nécrogardes et envoyées à la Magistrature.


Sur la place publique, certains nouveaux arrivants font la rencontre du clerc Circu et de l'échevin Aubert Richmont.


Le légat Circu obtient une audience avec l'Ordonnateur Ryvius Santheuil, maître de Caldora et grand Clerc du culte de l'Ombre oubliée.



Affluence à Caldora

Dim 30 Déc - 17:17 par Caldora



Affluence à Caldora



Du haut de la muraille, des archers signalèrent l'arrivée de plusieurs dizaines de personnes. Au pied des tours où flottent les bannières noirs et bleus, une poignée de nécrogardes. Un à un, les voyageurs doivent décliner leur identité et déclarer ce qu'ils transportent. Une fois une première identification effectuée, les arrivants se voient délivrés une sorte de coupon provisoire. Ils devront se rendre au bureau des magistrats pour finaliser leur enregistrement afin d'exercer, commercer, exister, et vaquer sur les terres administrées par Caldora. Mais cette fois-ci, face à l'afflux, les voyageurs furent amenés directement à la magistrature.

Au milieu des réprouvés, des races vivantes alliées à la Horde. C'était bien l'objet de ce comptoir de commerce, ce port ouvert vers Kalimdor et les îles explorées et inexplorées de la Grande Mer, cette ville reliée aux routes en direction des fronts en terre du nord... Organisé un lieu où les races vivantes de la Horde peuvent travailler avec les héritiers mort-vivants de Lordaeron.

SCREENs supplémentaires:




A l'entrée de Caldora, des voyageurs, des artisans itinérants, des gobelins en prospection, ainsi qu'une délégation de la Lamentum.


A la tête de la délégation de la Lamentum, sa cheffe, la nécrocomtesse Ahëza Chantemort.

Devant l'hôtel de ville, une grande file d'attente s'organise pour effectuer les recensements obligatoires.


A l'intérieur, le haut magistrat de la ville, l'échevin réprouvé Aubert Richmont est épaulé par l'une de ses adjointes vivantes.


L'aubergiste de Caldora observe une partie de ceux qui deviendront ses futurs clients.


Dans le cours de la soirée, l'Ordre de la Lamentum se voit attribué une bâtisse pour y établir son quartier.



Célébration de la chute d'Austrivage

Jeu 13 Déc - 22:23 par Vakio / Richmont / Heriam



Célébration de la chute d'Austrivage



Certaines victoires ont un impact majeur sur Lordaeron. La chute d'Austrivage fut l'une d'elle. Ce jour, la Hanse des Négociants invitait les sujets de la Dame Noire à célébrer ce triomphe.
Un jeu imitant la diffusion de la Peste, des combats contre des prisonniers, la vente d'un esclave, la découpe du gâteau furent au rendez-vous.

Si seuls quelques réprouvés mangèrent la pâtisserie par simple réflexe nostalgique à leur existence d'antan ou par effet placebo, la majorité se délecta des activités préparées.

En ces heures où les réprouvés cherchent à se remettre de la perte de Fossoyeuse, cette occupation changea les idées des présents. Bien des réprouvés, moins sadiques et cruels, n'avaient pas répondu à cette festivité morbide. D'autres s'en accommodaient, se désintéressant du sort des vivants.

SCREENs supplémentaires:


Discours de l'intendant Vakiosarïac Arkannie, de la Hanse des Négociants.


Début du jeu "Contamination d'Austrivage", chacun(e) pouvant jeter plusieurs grenades diffuseurs d'un fumigène vert représentatif de la Peste.


Au fur et à mesure, les jets sont plus précis. Quelques paris ont lieu au milieu des ricanements.


Le fermier écarlate trempait de peur devant l'assemblée de morts-vivants sadiques. Forts heureusement, tous les réprouvés ne sont pas aussi dérangés.


Le gâteau d'anniversaire pour la chute d'Austrivage, juste avant qu'il ne soit engloutit et que ne commence la vente aux enchères.


Recherché comme cobaye par des apothicaires ou comme serviteur pour des marchands, l'enchère rapporta une belle somme à la Hanse.


Le verdict sur ces prisonniers étaient la mort. La Hanse offra une occasion divertissante d'appliquer la sentence, avec des prisonniers revêtus en soldats d'Austrivage.



La messe noire

Jeu 13 Déc - 21:47 par Ryvius / Sevros / Lorrant



Grande Messe Noire



Le Grand Clerc Ryvius Santheuil, Ordonnateur de Caldora, a rassemblé des fidèles du Culte de l'Ombre Oubliée pour une messe noire. La première depuis la chute de Fossoyeuse. La fumée d'encens, les flammes des cierges, la ferveur des fidèles, le chœur des spectres, et les restes d'une vieille église furent le cadre de ce pieux moment. Le sermon du Grand Clerc fut en ces mots :

Fils et Filles de l'Equilibre,

Nous sommes réunis en ce lieu sacré pour célébrer le culte de l'ombre oublié mais aussi pour faire le deuil de nos vaillants soldats tombés à la bataille de Fenris et de Fossoyeuse.
Par ces deuils, l'Ombre et la Lumière nous transmettent un message sacré, perceptible à qui saura prier avec profondeur et grand sérieux.
La souffrance et la mort sont les fruits de l'existence. Leurs présences sont nécessaires.
Aussi indissociable que l'Ombre et la Lumière, la mort nous renvoie à l'existence.
La mort est un message de l'Equilibre pour nous renvoyer à la responsabilité de nos choix d'existence.  Sur leurs sens et leurs saveurs. En deux mots, mes très chères filles et files, sur le Pouvoir d'existence. Ce Pouvoir donné une première fois par la Lumière et une seconde fois, pour les élus, par l'Ombre. Le pouvoir donné et revendiqué par la foi, notre raison d'exister, la troisième vertu de notre culte.
En rappelant à lui ces fidèles, l'Ombre et la Lumière ont un projet double. Le premier est l'affaire des défunts, et cette voie est impénétrable.
Le second projet est un appel, un rappel, à nous autres, immortels et fidèles. Une leçon déjà apprise à notre renaissance, lorsque la Lumière remit notre destinée dans les mains de l'Ombre.
Un rappel que notre chair et notre âme ne sont qu'un, souvent, temporairement.
Que ce temps restreint appelle à des choix limités ; révélateurs de nos valeurs et de notre foi.
Que la souffrance et la fin de proche ne sont qu'épreuves faites aux morts-vivants. L'Equilibre, comme seul juge des fidèles parmi les fidèles, dignes d'être des élus pouvant perpétuer leur immortalité.
Un défi divin lancé à chaque croyant dont l'issu attendu est un pieu deuil et un renouveau.
Ne pas faire le deuil et rechercher le renouveau reviendrait à dédaigner le reste d'existence offert par l'Ombre.
A dédaigner les plaisirs et intérêts offerts par la non-mort, dans le respect de nos vertus.
Mes très chères sœurs, mes très chers frères, le deuil n'est pas seulement un au revoir aux défunts permanents, mais un devoir envers l'Equilibre.
Elle sera le pieu acte de compassion, cinquième vertu du culte.
Louées soit la Lumière et l'Ombre, gardien d'antan de notre vie et gardien présent de notre nouvelle existence. Equilibre entre la vie et la mort, l'une donnant sens à l'autre.

Filles et fils de l'Eternité, témoignez de la première vertu, le Respect, en vous redressant fièrement. Ce respect que vous adresser à votre puissance ! Ouvrez vos âmes déchirées à la Lumière et l'Ombre !



SCREENs & INFOs supplémentaires:




Lorsque les vieilles cloches de l'église retentissent, des dizaines de silhouettes se dirigent vers l'église presque en ruine. Ces fidèles prennent place, certains se saluant.


Au sein des cultistes, de simples fidèles mais aussi des prêtres du Culte, des gardeffrois, apothicaires et des membres de la Lamentum dont la nécrocomtesse.


A la fin du sermon, le Grand Clerc Ryvius Santheuil appelle à lui les fidèles souhaitant recevoir le double bénédiction de Lumière et d'Ombre.


Ce rite s'était développé il y a six ans sous l'influence des clercs Corwald et Marthyme, à Caldora.


Une fois la cérémonie achevée, une chorale entreprit un pieu chant alors que le Grand Clerc diffusait de l'encens.


Les fidèles quittaient le saint lieu. Certains profitant de l'occasion pour converser avec la nécrocomtesse et rejoindre les rangs de la Lamentum.



----------------------------------------------------------------------- DERNIERS SUJETS -----------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------- PRESENTATION de CALDORA ---------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------ CODE de LOI de CALDORA ------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------------- Les PERSONNALITES ---------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------- Derniers sujet Garde Noire -----------------------------------------------------------------------

------------------------------- A FAIRE -------------------------------

La date/heure actuelle est Mer 20 Fév - 16:09